Observatoire Miguet


Observatoire Miguet :

En 1940, le fort Italien du Chaberton, perché à 3130 m d'altitude au-dessus de Briançon fut une des préoccupations majeures du commandement français. 

Le Chaberton fut construit à partir de 1891. Il comprenait une caserne de 113 x 18 m, surmontée de 8 tours d'artillerie. Chaque tour était armée d'un canon de 149/35.

Les français construisirent un observatoire cuirassé dans le fort Maginot du Janus ainsi que deux observatoires de campagne, dont l'observatoire Miguet, pour surveiller le Chaberton. Quatre positions de campagne pour mortier de 280 mm furent établies à contre-pente. Deux pièces étaient installées au Poët Moran et les deux autres à l'Ayrette sous les ordres du lieutenant Miguet,  hors de vue des observateurs italiens.  

Dans l'après-midi du  21 juin 1940, les quatre mortiers de 280 mm ouvrirent le feu sur le Chaberton. Le temps était nuageux, profitant de chaque éclaircie, les observateurs réglèrent le tir sur les tourelles du fort. Le premier tir fut trop court mais le deuxième détruisit le téléphérique du Chaberton et tous les autres atteignirent leur but. Les Italiens tentèrent de riposter mais les tourelles furent très vite endommagées.


Le Chaberton


- Suite