Les blockhaus Barbeyrac


Les blockhaus Barbeyrac :

Sur la rive gauche de la Meuse et de la Chier, le général Gamelin préconisa l'implantation de petits blockhaus. Ces travaux furent supervisés par le général Barbeyrac, d'où leurs noms. Les armes étaient amenées par les troupes qui devaient les occuper. Ces ouvrages  sont donc à classer dans la catégorie de la fortification de campagne en dur.

On  a construit plus d'une centaine de ces blockhaus entre la vallée de la Bar et l'ouvrage de Velosnes. Néanmoins la densité des ouvrages au kilomètre était de loin insuffisante pour peser sur la bataille qui s'annonçait.


Plan sommaire à titre indicatif :

plan_source_jmb

plan_source_jmb



- Retour